Nina Gautadóttir tisse son oeuvre au fil de ses voyages. Enfant, elle est fascinée par les femmes islandaises qui élèvent le tricot et le rapiéçage au rang d’art. Très naturellement elle s’oriente vers le tissage et plus particulièrement la technique de tapisserie des Gobelins qu’elle apprend à Paris. Elle crée alors son propre style, situé entre tradition maîtrisée et débordement de la fibre. Ses œuvres deviennent organiques et sexuées, modelées par l’accident heureux et l'entremêlement des nœuds.

 

Diplômée des Beaux-Arts de Paris, sa recherche créative se poursuit lorsqu’elle rencontre des nomades touaregs au Niger où elle s’installe pendant deux ans. On lui livre alors les secrets du travail du cuir, ce qui lui donne l’occasion de réinventer sa propre pratique : le rapport au vivant de la matière devient au centre de ses préoccupations. De retour en Europe, elle parcourt l'Islande en autocar, puis étudie plusieurs langues anciennes à Paris. C’est ainsi qu’elle nourrit son nouveau langage pictural, elle utilise le chevalet du peintre comme un métier à tisser et de la matière de ses toiles naissent des paysages imaginaires ou bien des signes du passé.

 

Après plusieurs années consacrées à la peinture, elle s'installe finalement à Paris pour donner un nouveau tournant à son travail. Elle accumule ici les matériaux qu’elle chine dans toute la ville pour alimenter ses créations. Il s’agit désormais de s'amuser à assembler des fils, des paillettes, des perles, des bijoux et des photographies à travers un univers kitsch, fleuri et coloré.

Biographie

Nína Gautadóttir, née en Islande, vit et travaille à Paris.

1970 : Arrive à Paris. Suit des cours de français à la Sorbonne et suit parallèlement des cours de dessin aux Beaux Arts Montparnasse

1976 : Diplôme d'Art Plastique de l’École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris ( section peinture, atelier de Mr. Singier)

1981 : Paris, travaille la tapisserie selon la technique des Gobelins

1983 : Séjours au Niger, travaille le cuir avec la collaboration, des Touaregs

1985 : Paris, retour à la peinture, surtout acrylique s/toile

1986 : Séjours au Cameroun, continue la peinture, (abstraction lyrique)

1988-1990 : Paris, étudie l’égyptien ancien (hiéroglyphes) à l’institut catholique à Paris

1988-1991 : Plusieurs expositions comprenant des tableaux inspirés par des hiéroglyphes et runes nordiques

1990-1992 : Réalise vingt-neuf peintures inspirées de paysages des pays du Parlement Européen

1994-1995 : Réalise une peinture de 80m de long d’après l’histoire Le tour du monde en quatre-vingts jours

1996 : Vingt-cinq tableaux grand format , destinés à une exposition en Islande, disparaissent à l'aéroport de Paris-CDG et ne sont toujours pas retrouvés.

1988-2005 Création d'un diaporama comprenant deux-mille-cinq-cent images de femmes rousses dans l'art plastique.

2006-2007 : Réalise des portraits de femmes rousses avec technique mixte et fil de cuivre.

 

1970-2009 : Voyages d’études en Espagne, Danemark, Suède, Grèce, Italie, Maroc, Turquie, Egypte, Etats-Unis, Royaume-Uni, Portugal, l'Afrique etc.

 

Bourses :

1990 : Gouvernement Islandais

1984 -1986 : Gouvernement Islandais

1978 : Gouvernement Italien

1974-1976 : Gouvernement Français

Dernières expositions :

2018 : Exposition personnelle - Gallery Grafik, Reykjavik

2013 : Résidence - Galerie Sim, Berlin

2012 : Exposition personnelle - Maison Fey, Paris

 

Expositions personnelles :

2008 : Galerie StartArt, Reykjavik

2007 : Galerie Asvellir, Reykjavik

2006 : Musée de la sorcellerie, Hólmavík

2003 : Galerie Garbell, Paris

1996 : Musée de la ville de Kópavogur

1994 : Galerie Stöðlakot, Reykjavík

1992 : Centre d’art de la ville de Blois

1992 : Palais de l’Europe, Strasbourg

1991 : Mairie de 9ème, Paris

1991 : Salon de la Rose Croix, Paris

1991 : Espace d’art Kronenbourg, Paris

1991 : Galerie Slúnkaríki, Ísafjöður

1990 : Musée de la ville, Reykjavík

1988 : Galerie Svart á hvítu, Reykjavík

1988 : Église Glerákirkja, Akureyri

1988 : Centre d’art contemporain, Rouen

1987 : Galerie Étienne de Causans, Paris

1986 : Centre culturel français, Yaoundé, Cameroun

1986 : Musées de la ville, Reykjavík

1985 : I.F.C.A.M. Paris

1984 : La Grande Masse des Beaux-Arts, Paris

1983 : Galerie Listmunahúsið, Reykjavík

1983 : Centre culturel français, Niamey, Niger

1980 : Musée de la ville, Reykjavík

1974-2007 : Participe à plusieurs expositions collectives

2012 : Exposition personnelle - Maison Fey, Paris

2013 : Résidence - Galerie Sim, Berlin

2018 : Exposition personnelle - Gallery Grafik, Reykjavik

 

Prix et récompenses :

1989 : Médaille d’argent de la ville de Paris

1988 : Médaille de bronze de la ville d’Athènes

1977 : Médaille d’honneur, Salon international, Biarritz

1976 : Médaille d’honneur, Salon de Lutécia, Paris

1976 : Médaille de bronze, Salon des Artistes Français, Paris

1975 : Salon des Artistes Etrangers, boursiers du Gouvernement Français

Œuvres dans des collections publiques et privées dans de nombreux pays.

 

Autres études :

1969 : Diplôme d’état d’infirmière, Islande.

1969-1970 : Infirmière en cardiologie à l’hôpital national d’Islande.

1998-2000 : Maîtrise I de Psychanalyse, Université de Paris 8

2003 : DEA (Maîtrise II) de Psychanalyse, Université de Paris 8.

1998-2005 : Participe à la section clinique de Psychanalyse dans les hôpitaux Parisien

2007-2008 : Diplôme de Guide Nationale d'Islande

© 2018 - Nina Gautadóttir